Co-PI Update – Mariam Wallet Aboubakrine

Cher(e)s membres de l’équipe Ărramăt,

Mariam Wallet Aboubakrine

Mariam Wallet Aboubakrine

Nous venons de clôturer une semaine riche en travaux. 

Dans notre série de webinaires très instructifs, Chief Wanda Pascal nous a porté dans la vie de son Conseil de bande Teetl’it Gwich’in situé dans les Territoires du Nord-Ouest et ses écosystèmes où montagnes, plantes médicinales, saumons témoignent de la diversité biologique. Ensuite, nous avons été transportés vers les hauts sommets des Andes, en terre aymara, où Mme Maria Eugenia Choque Quispe nous a révélé certains aspects de l’histoire de son peuple à travers laquelle elle introduit divers concepts de leur gouvernance comme le “Qhip nayra uñtas sartañani” qui est toute une philosophie de vie et comme elle le dit une ouverture vers l’autodétermination. Puis, la Pr Jesse Pop originaire de la réserveWiikwemkoong nous a amenés dans la faune où la fluctuation de la population d’espèces comme les orignaux est une menace non seulement pour la biodiversité, mais également pour la sécurité alimentaire et la survie de peuples qui se définissent par ces espèces. Et, à Dr Andrea Reid de conclure cette catégorie d’activités d’Ărramăt en nous présentant ses travaux de recherche sur le saumon rouge. Sa présentation a ouvert une belle occasion d’échanges entre les participants et  la chercheuse tant sur le stress que subissent les animaux lors des recherches faites sur eux et les questions éthiques que cela soulève, mais aussi l’impact des conclusions de certaines recherches sur la conservation et des décisions politiques qu’elles peuvent influencer qui par ailleurs ont d’énormes conséquences  sur la sécurité alimentaire et la continuité culturelle des peuples autochtones qui vivent avec ces espèces et en dépendent.  

Étant donné l’importance de collaborations interdisciplinaires et diversifiées dans la réussite de notre ambitieuse proposition, nous avons eu plusieurs rencontres avec de potentiels futurs membres de la grande famille Ărramăt. Que ce soit avec le Dr David Brown de la Fédération de la Faune du Canada, le  Dr Keith Martin  du «Consortium of Universities for GlobalHealth » ou le  Pr Clint Carrol membre de la Nation Cherokee de l’Oklahoma et Professeur associé à la « Native American and Indigenous Studies» à l’Université du  Colorado Boulder, nous avons pris le temps de bien leur présenter en quoi est ce que notre proposition de projet est unique tant dans la façon dont les connaissances autochtones y sont reconnues et valorisées aux côtés que dans l’approche éthique innovatrice qui guide les membres de toutes les parties impliquées dans ce travail. Ils ont, tous les trois, reconnu la pertinence d’une telle proposition pour la transformation de la recherche dans le domaine de la conservation de la biodiversité, le bien-être et la santé et ils n’ont pas hésité à nous faire part de leurs rétroactions sur l’état actuel de la proposition. 

Finalement, notre équipe très dévouée de co-chercheurs investigateurs principaux et son administration de soutien continuent de discuter et de travailler sur des aspects clés de la proposition. 

~Mariam

1 reply
  1. Shakira Runte says:

    I recently explored the burgeoning casino scene in Brazil, and I must say, it’s fascinating how the country is evolving in this sector. The blend of vibrant culture with innovative gaming experiences makes Brazil a unique destination for casino enthusiasts. For those looking to dive deeper into what Brazil has to offer, I found an insightful article that covers the latest developments and the best casinos to visit

Leave a Reply

Want to join the discussion?
Feel free to contribute!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *